EN
1-833-474-9746 EN
Nom de la catégorie

DOULEUR : FASCIITE PLANTAIRE

Publié lundi le 27 novembre

DOULEUR : FASCIITE PLANTAIRE

Une fasciite plantaire est ressentie par des douleurs sous le pied qui sont surtout présentes lors des premiers pas le matin et lors de la marche ou de la course. Il s’agit d’une atteinte de l’aponévrose plantaire, qui est une large lame fibreuse sous le pied, qui soutient, avec la musculature du pied, l’arche plantaire. L’arche plantaire est la courbure du pied entre le talon et les orteils. Cette courbure est nécessaire pour amortir les chocs lors de la marche, de la course et des sauts. Ainsi, lors de la marche, l’arche plantaire s’aplatit, étirant l’aponévrose plantaire et provoquant la douleur. Cette condition apparaît de façon graduelle et survient plus souvent chez les coureurs et les personnes ayant un pied plat.

Une fasciite plantaire peut survenir lors de changements de souliers, du volume d’entraînement ou de la technique de course. Par exemple, si le soulier de course précédant supporte l’arche plantaire et que le nouveau soulier est plus plat, ceci change la biomécanique du pied et la tension dans le fascia lors de la course. Ceci peut survenir aussi chez des personnes qui passent une grande partie de la journée debout ou à marcher, sans nécessairement s’entraîner.

Bien que des orthèses soient souvent prescrites pour corriger la situation, il est possible de traiter les fasciite plantaires en corrigeant la biomécanique du pied et de la jambe. En effet, avec un repos relatif des activités douloureuses, des exercices de relâchement et de renforcement du pied et de la L’orthèse, agit en fait comme une béquille pour soutenir l’arche lors de la marche. Elles permettent de diminuer la tension sur le fascia, mais ne corrigent pas la dégénérescence de ce dernier ni la mécanique.

Nouvelle précédente

DOULEUR : SYNDROME DU TUNNEL CARPIEN

Nouvelle suivante

DOULEUR : SYNDROME FÉMORO-PATELLAIRE

Autres nouvelles

Les nouvelles semblables à celle-ci