EN
1-833-474-9746 EN

3 conseils pour une saison de vélo intérieur optimale

Publié vendredi le 01 novembre

3 conseils pour une saison de vélo intérieur optimale

Une chronique signée Daphnée Bilodeau, pht, Nxt Generation PHYSIO

Lorsque tu es rendu à ajouter une 3e couche de vêtements pour ta sortie à vélo, tu commences aussi à penser à installer ton «trainer» dans ton sous-sol. Mais, que devrais-tu considérer lors de ce changement?

Voici trois conseils pour rendre ta saison de vélo intérieur plus agréable!

1. Met-toi à niveau
Sur la majorité des «trainers» du marché, ta roue arrière se retrouvera fort probablement surélevée par rapport au reste du vélo. Cela implique que tu te retrouveras penché vers l’avant. Même si l’inclinaison est minime, tu auras  plus de poids sur les mains.  Le risque de développer des douleurs aux poignets ou encore d’avoir les mains constamment engourdies est plus accru.
De plus, toute ta chaîne supérieure cherchera à compenser: tes coudes, tes épaules et ton cou se retrouveront ainsi surchargés. Ton cou aura plus de chemin à faire pour redresser ta tête. Tu pourras donc te retrouver avec des tensions et douleurs, ainsi que des maux de tête.
Finalement, tu auras tendance à glisser vers l’avant sur ta selle et la pression sera augmentée au niveau de ton périnée. Cela rendra ta selle bien inconfortable!Tu ne veux quand même pas avoir dépensé pour un BikeFit et le perdre pour un bon 4 mois! Il te suffit seulement de mesurer l’espace entre le sol et ta roue arrière pour élever celle de l’avant à la même hauteur. Ainsi, ton fit de vélo sera conservé!

2. Regarde vers l’avant
Ne perd pas l’habitude de redresser ton regard! Il faut conserver l’amplitude et la force des muscles de ton cou pour la prochaine saison extérieure. Si tu «binge watch» sur Netflix, met ton ordi droit devant toi et non près du sol. Si tu es du genre à pousser la machine mentale, pose une affiche inspirante sur le mur!

3. Fait ajuster ta machine à ton corps
Si tu n’as pas déjà fait ton BikeFit la saison dernière ou si tu prends un vélo différent pour tes entraînements intérieurs, fait-le ajuster! L’investissement pour ton «trainer» ne vaudra pas la peine si tu ne l’utilises pas par manque de confort. Un BikeFit te rendra à l’aise et diminuera le risque de blessure, ce qui te préparera de façon optimale pour la saison forte!
Saches que certains physiothérapeutes, dont moi, sont outillés pour cette pratique. Rendez-vous au BikePT.com pour trouver un professionnel près de chez toi!

Contacte-nous pour plus d’informations à [email protected] ou par téléphone au 1-833-GPHYSIO.

Bonne saison dans votre «pain cave»!

Daphné Bilodeau
Physiothérapeute
Nxt Generation PHYSIO

Nouvelle précédente

Prendre soin de son corps toute l’année : perspectives d’un physio

Nouvelle suivante

7 trucs pour garder ton énergie au top en ce mois de novembre

Suivez-nous:

Autres nouvelles

Les nouvelles semblables à celle-ci