EN
1-833-474-9746 EN

Le CrossFit, l’opinion d’une physio

Publié lundi le 29 janvier

Le CrossFit, l'opinion d'une physio

Une chronique signée Myriam Drouin, pht, Nxt Generation PHYSIO

Que tu sois un adepte incontesté du CrossFit ou que ce soit le dernier sport auquel tu t’adonnerais, je parie que tu as une opinion sur ce sport regroupant plusieurs disciplines.

J’entend déjà les : « C’est trop intense, tout le monde se blesse », « C’est vraiment pas bon pour les articulations »… Ouin, c’est sûr que faire du sport c’est risqué… tout comme le hockey, le football, le snowboard, pas mal toute activité sportive pratiquée de façon régulière finalement!

Mais qu’est-ce qui en est de la sédentarité, travailler assis pendant 8 heures, avoir une posture déficiente? Pas mal plus dangereux point de vue physio… Les lombalgies, cervicalgies, douleurs à l’épaule, épicondylites au coude sont très fréquentes, souvent secondaire à un déficit postural à long terme et/ou surutilisation.

L’activité physique aide les gens à avoir une meilleure conscience corporelle, meilleure utilisation des muscles stabilisateurs et 18 000 autres effets positifs que vous connaissez déjà.

Pis le CrossFit là-dedans?
Le CrossFit combine l’haltérophilie, la gymnastique, les épreuves de force et d’endurance, utilisant le poids du corps, des barbells, le rig de gymnastique et autres objets de torture. Finalement, c’est à haute intensité, donc ça augmente l’endurance cardio-respiratoire et musculaire, la force, ainsi que la mobilité… Assez complet non?
Avant de vous lancer dans ce le CrossFit voici quelques conseils de physio :

– Assure-toi de te préparer à la maison ou dans un gym conventionnel avec quelques mouvements « bodyweight » de base : push-up, air squats, pull-up, chin-up (version facilitée également)
– Choisis un box de CrossFit dans lequel les entraîneurs sont formés et expérimentés
– La forme est primordiale dans les mouvements de CrossFit afin d’éviter les blessures : assure-toi de te faire corriger avant d’augmenter les charges
– La mobilité et la souplesse musculaires sont très importantes au CrossFit, le foam roller devra devenir ton meilleur ami (consulte un physio ou un entraîneur sur place)

Pis la physio là-dedans?
Kelly Starret, coach de CrossFit et physiothérapeute dit : « Imagine if you had to wait for your car’s engine to blow up to know when you should add oil, or if a soldier had to wait for his weapon to jam in the middle of a firefight to know when to perform some preventative maintenance, That would be ridiculous, right? »

Le physiothérapeute sera le professionnel de choix a consulter en prévention ou lors de blessure traumatique ou de surutilisation. Choisis un physio qui s’y connait en CrossFit et assure-toi de prendre soin de tes petits bobos avant qu’ils deviennent une blessure!

Sur ce, ATTENTION! Le CrossFit peut provoquer une addiction très intense! Bon WOD! 😉

Myriam Drouin, pht
Physiothérapeute et Adepte de CrossFit
Nxt Generation PHYSIO

Suivez-moi sur Instagram pour en découvrir plus! 🙂

Nouvelle précédente

Optimisation des médias sociaux

Nouvelle suivante

7 trucs pour contrôler l’asthme l’hiver

Suivez-nous:

Autres nouvelles

Les nouvelles semblables à celle-ci