EN
1-833-474-9746 EN

Pyeongchang 2018 | les blessures les plus fréquentes au patinage artistique

Publié mercredi le 07 février

Pyoengchang 2018 | les blessures les plus fréquentes au patinage artistique

Jeux Olympiques | PyeongChang 2018
Une chronique signée Myriam Drouin, Physiothérapeute, Nxt Generation PHYSIO

Les Jeux Olympiques d’hiver 2018 de Peyong Chang sont à notre porte et tout le monde y trouve son compte et ses petits plaisirs coupables en les regardant.

Qui n’a pas été ému aux larmes lors de la performance incroyable d’une Joanie Rochette endeuillée en patinage artistique aux jeux de Vancouver 2010?

Oh oui, le patinage artistique, en couple ou individuel, attire beaucoup de cotes d’écoute. Ce sport gracieux, impressionnant nous tient en haleine et nous garde devant le téléviseur à coup sûr.

Derrière ces magnifiques patineurs sur glace, il y a des athlètes endurcis qui ont besoin d’une puissance explosive, une force d’endurance ainsi qu’une mobilité exceptionnelle.

Toutes ces qualités athlétiques demandent beaucoup de volume d’entraînement et qui peuvent mener à des blessures de surutilisation autant que de blessures traumatiques (les chutes sur la glace… Ouch!).

Pis la physio là-dedans
Les physiothérapeutes accompagnent les patineurs artistiques tant par la prévention tout au long de l’année, que par les périodes de blessures ou la réadaptation est plus intensive.

Voici les blessures les plus fréquentes dans ce sport et le rôle du physio :
– Douleur/lésion sacro-iliaque : Ben oui, les chutes à répétition sur la glace peuvent créer un désalignement au niveau de l’articulation sacro-iliaque! Le physio sera là pour rétablir la mobilité et l’alignement optimal et guider le gain de contrôle moteur et le renforcement. Tout ça afin de prévenir les conséquences lors d’une prochaine chute.

– Blessures de surutilisation au membre inférieur telles que : syndrome fémoro-patellaire, pincement/abutement à la hanche, dysfonction lombaire en extension sont également très présentes. Les jambes sont très recrutées pour la puissance des sauts et la vitesse au patinage artistique, une dysfonction au niveau musculaire et/ou articulaire sur une moyenne période amènera donc éventuellement à une blessure. Le physiothérapeute cherchera là ou les causes de ce problème et traitera tant le système musculaire, articulaire, que neuro-méningée.

Le physiothérapeute sera le professionnel de choix à consulter en prévention ou lors de blessure traumatique ou de surutilisation. 

Choisis un physio qui s’y connait en patinage artistique et assure-toi de prendre soin de tes petits bobos avant qu’ils ne deviennent une blessure!

Sur ce, gêne-toi pas, passe 2 heures à écouter le patinage artistique lors des Jeux Olympiques du 9 au 25 février 2018!

Myriam Drouin, pht
Nxt Generation PHYSIO

Nouvelle précédente

Pyeongchang 2018 | les 7 atouts qui forment les meilleurs patineurs de vitesse

Nouvelle suivante

Pyeongchang 2018 | Préparation physique et blessures au ski alpin et au snowboard

Suivez-nous:

Autres nouvelles

Les nouvelles semblables à celle-ci